Katerina Izmailova

Argument

 

Acte I
Premier tableau

Katerina Ismaïlova se plaint de son existence monotone. Son beau-père Boris entre, demande s'il y aura des champignons pour le dîner, et reproche à Katerina de ne pas encore avoir d'enfant et de ne pas être assez empressée auprès de son mari. Il se retire en ordonnant qu'elle prépare du poison pour les rats. Le mari de Katerina, Zinovy, entre : une digue a cédé sur le domaine et il doit s'y rendre. Il présente l'ouvrier qu'il vient d'embaucher, Sergueï. Le beau-père contraint Katerina à jurer devant l'icône, à genoux, fidélité à son mari avant son départ. La cuisinière Aksinya nous informe que Sergueï, bel homme et séducteur impénitent, s'est fait renvoyer de son ancienne place pour avoir séduit la femme du maître.

Deuxième tableau

Les employés de Zinovy s'amusent à tourmenter Aksinya, coincée dans un tonneau. Elle appelle au secours. Sergueï domine le jeu. Katerina arrive et prend la défense de la servante et des femmes en général. Sergueï lui propose de se battre, elle accepte, et ils roulent par terre quand arrive le beau-père. Katerina raconte qu'elle est tombée et que Sergueï est tombé lui aussi en l'aidant à se relever. Boris est furieux, il renvoie les ouvriers au travail et menace d'informer Zinovy.

Troisième tableau

La nuit, Katerina veille, son beau-père vient lui reprocher de gaspiller la chandelle. Sergueï s'introduit dans la chambre sous le prétexte de chercher un livre. Mais Katerina ne l'a pas et elle ne sait pas lire. Après un bref dialogue, Katerina tombe dans ses bras.

 

Acte II
Quatrième tableau

Boris, insomniaque, arpente la cour. Il voit de la lumière chez Katerina et rêve à ce qu'il pourrait faire avec elle s'il était plus jeune. Puis il voit Sergueï et Katerina ensemble. Il arrête Sergueï comme il quitte la chambre et lui administre cinq cent coups de fouet sous les yeux de Katerina. Fatigué, le beau-père fait transporter Sergueï à la cave. Il continuera la punition le lendemain. Il réclame à manger, Katerina lui propose un reste de champignons. Il envoie chercher son fils qui est à la digue. Katerina apporte les champignons qu'elle a empoisonnés. Boris se plaint bientôt de brûlures. Au lieu d'aller chercher le pope comme le lui demande Boris, Katerina va délivrer son amant. Le mourant se confesse au pope qu'on a fini par envoyer chercher, dénonce sa meurtrière et expire. Katerina détourne les soupçons en pleurant avec conviction la mort de son beau-père.

Cinquième tableau

Katerina est couchée avec Sergueï, qui dort. Le fantôme de Boris apparaît à Katerina et la maudit. Elle réveille Sergueï, qui ne voit rien. Ils se rendorment. Quelqu'un vient: c'est Zinovy, le mari de Katerina. Il se fait ouvrir, remarque une ceinture d'homme dans la chambre, accuse sa femme d'adultère et commence à la battre. Sergueï sort de sa cachette et aide Katerina à étrangler son mari. Ils cachent le corps à la cave. Elle annonce à Sergueï qu'elle va l'épouser.

 

Acte III
Sixième tableau

Katerina en vêtements de noce observe l'entrée de la cave, inquiète. Elle part pour l'église avec Sergueï. Le Balourd miteux entre, chantant un hymne à l'ivrognerie. N'ayant plus de vin, il descend à la cave où il espère en trouver. Il en ressort horrifié par la vue d'un cadavre en décomposition.

Septième tableau

Le sergent et ses hommes se plaignent de la triste vie de policier. Ils n'ont pas été invités à la noce et cherchent un motif pour aller s'y empiffrer. On amène un maître d'école socialiste qui tient des propos étranges sur Dieu, l'âme humaine et celle des grenouilles. Le Balourd miteux vient informer les policiers de sa macabre découverte. Ragaillardis, ils se précipitent sur les lieux du crime.

Huitième tableau

La noce: les invités congratulent les mariés. Katerina remarque que la serrure de la cave a été forcée. Elle avertit Sergueï et ils décident de s'enfuir, mais trop tard: les policiers arrivent, Katerina se livre aussitôt à eux et implore le pardon de Sergueï.

 

Acte IV
Neuvième tableau

Dans la steppe, les bagnards en route pour la Sibérie chantent un chant nostalgique. Ils s'arrêtent pour la nuit, hommes et femmes séparés. Katerina soudoie le garde pour aller retrouver Sergueï. Celui-ci la reçoit froidement et lui reproche d'avoir causé sa perte. L'ayant chassée, il se rend à son tour auprès de Sonietka, une jeune prisonnière, et lui réclame ses faveurs. Elle ne les lui accordera pas gratuitement, mais contre une paire de bas. Sergueï revient auprès de Katerina et la convainc de lui laisser ses bas. Il les donne à Sonietka. Katerina est désespérée. Elle chante une sombre chanson où il est question d'un lac profond agité de grosses vagues. Les bagnards se remettent en route, Sonietka vient narguer Katerina. Katerina se précipite dans le fleuve en l'entraînant avec elle. Les bagnards reprennent leur marche et leur chant.

Programme et distribution

Acheter des billets
Juillet 2019
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Théâtre Bolchoï

Le théâtre Bolchoï (en russe : Большой Театp, « Grand Théâtre ») est une scène prestigieuse de Moscou, en Russie. Situé non loin du Kremlin, des pièces de théâtre, des opéras et des ballets y sont représentés.

Le théâtre Bolchoï, rénové plusieurs fois depuis sa construction, est un symbole de Moscou et de la Russie.

 

Le 28 Mars (17 selon le vieux style) 1776, Catherine II a autorisé le Procureur, le prince Piotr Urusov, le «privilège» de «maintien» des spectacles de théâtre de toutes sortes, incluant des déguisements, ballons et autres formes de divertissement, pour une période de dix ans. Et il est de cette date que le théâtre Bolchoï de Moscou traces de son histoire.

Le bâtiment du Bolchoï, qui depuis de nombreuses années a été considéré comme l'un des principaux sites touristiques de Moscou, a été ouvert le 20 Octobre 1856, le jour du couronnement du tsar Alexandre II.

Le 29 Octobre 2002, le Bolchoï a donné une nouvelle étape et il était là, il a présenté ses performances au cours des années, l'étape historique a été en cours de reconstruction massive et rénovation.

Le projet de reconstruction a duré de l Juillet 2005 au 28 Octobre 2011. A la suite de cette reconstruction, de nombreuses fonctionnalités perdus du bâtiment historique ont été rétablis et, en même temps, il a rejoint les rangs de la plupart des bâtiments de théâtre techniquement équipés dans le monde .

Le Théâtre du Bolchoï est un symbole de la Russie de tous les temps. Il a reçu cet honneur en raison de la contribution importante qu'il a fait à l'histoire des arts de la scène russe. Cette histoire est en cours et aujourd'hui artistes Bolchoï continuent à contribuer de nombreuses pages lumineuses.

 

Une partie intégrante des activités du Théâtre est la présentation de concerts symphoniques et de chambre de travaux, et d'opéras en version de concert, ainsi familiariser le public avec des œuvres de tous les genres musicaux.

Maintenant que le Théâtre du Bolchoï a deux étapes à sa disposition, l'un d'eux son stade historique légendaire qui est enfin de retour sur, il espère accomplir sa mission avec un degré encore plus de succès, étendant progressivement la sphère de son influence à la maison et dans le monde entier.


Voiture

rue Mokhovaya

Si vous êtes sur la rue Mokhovaya, continuez tout droit, pas de désactiver ce, jusqu'à ce que vous atteignez la Place du Théâtre, où le Théâtre du Bolchoï est situé.

rue Tverskaya

Si vous vous déplacez vers le bas Tverskaya, dans la direction du centre, vous vous retrouverez automatiquement sur Teatralnyi Proezd rue menant au Théâtre du Bolchoï.

rue Petrovka

Si vous êtes sur la Petrovka, qui est une rue à sens unique, vous serez en mesure de conduire jusqu'à l'Theatre.

Métro

Prendre le métro à Teatralnaya (sortie Théâtre du Bolchoï) ou ryad Okhotnyi (sortie Place du Théâtre).

Événements associés